lundi 10 décembre 2012

Le lycée c'était cool, j'y retourne quand?

Je ne sais pas si c'est parce que je viens d'entamer mes deux semaines de partiels ou si c'est la période de Noël qui me rend nostalgique mais le lycée me manque...

Quand j'étais au lycée, j'entendais tout le monde se plaindre du bac, du bac et encore du bac. Ca me faisait flipper un max mais j'étais avec toutes mes amies les plus proches, à dix minutes de chez moi et c'était tellement bien! On avait peu de devoirs (par rapport à maintenant... si j'avais su), on papotait en classe, on racontait des ragots, on avait une cantine (je n'ai pas de resto U :( ), c'était vraiment le bon temps! On habitait toutes à proximité les unes des autres et on se voyait tellement souvent. Quand le bac est arrivé, il y a maintenant quatre ans, j'étais paniquée, toute stressée et je me prenais la tête comme une folle mais maintenant, je passe le bac deux fois par an et c'est l'horreur!

La Terminale, c'était si bon ...

Maintenant je ne vois plus mes amies que quelques fois par mois, et encore, celles qui ne se sont pas expatriées. Evidemment, je rencontre de nouvelles personnes mais ça ne sera jamais pareil... Et quand au processus scolaire en lui-même, la différence se fait tellement sentir! On croyait avoir la pression, en tant que lycéens, mais ce n'est rien comparé à ce que je ressens maintenant à la fac. Tout calculer pour savoir combien on a besoin aux partiels pour valider, faire face à des profs sadiques qui te disent: "Très bon travail, voilà un 8/20", et surtout se comparer sans cesse aux autres, à leurs notes, à leur façon de travailler.

Et redoubler au lycée, c'est pas si grave (quand on est dans un lycée public j'entends). On se fait charrier, les parents râlent mais c'est pas la fin du monde. Si je rate ma troisième année je devrais payer à nouveau les frais de scolarité et la mutuelle étudiante, devoir subir une année de plus le discours annuel des représentants de l'UNEF dans les classes, retarder d'un an la poursuite de mes études et envisager d'avoir mon dernier diplôme à 26 ans au lieu de 25 (ce qui, quand tu deviens adulte et que tu en as assez d'être un étudiant, est dur à concevoir). Bref, pression les amis?

Et dois-je vous parler des joies de l'administration?

Allez, j'vais me faire un petit porto pour me détendre! Wish me luck!

Musique du moment:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...