lundi 29 août 2011

Il était une fois, le manque de projets.

Et oui, Septembre arrive bientôt et donc, la rentrée arrive bientôt (youppi youppi).

Sans blague, je suis vraiment très heureuse de réduire mes heures au magasin et de reprendre les cours, voilà 4 mois que j'attendais ce moment. Mais maintenant que ça arrive, j'ai plein de questions qui trottent dans ma petite tête et qui m'empêchent (un peu) de dormir. La question la plus importante est la suivante: "Que vais-je faire comme métier?". S'en suivent donc: "Quel chemin après ma licence?" et "Quel est le salaire moyen?".



Le seul soucis c'est que rien ne semble me convenir.

Mon rêve de toujours est de devenir écrivain. Bien sûr, si j'arrive un jour à avoir un de mes écrits publié ce sera déjà le bout du monde alors, en faire mon métier, faut pas trop rêver non plus. Puis, je pense à mes deux autres grandes passions: les séries télévisées et l'anglais. Pourquoi pas être sous-titreuse professionnelle? Sachant que je fais déjà du sous-titre en amateur avec la Squadra Dell'Ombra. Le problème majeur de ce plan c'est que ce travaille colle parfaitement à l'adage "travailler plus pour gagner moins". De plus, les CDI sont rares car cela fonctionne par contrats, comme pour un traducteur lambda.

Voilà donc les deux projets qui me tiennent le plus à coeur réduits à l'état de rêve....

Que me reste t-il d'autre?

-Prof? Je n'aime pas les ados, les jeunes en général, je ne pourrais pas en supporter autant toute la journée, tous les jours.
-Interprète? Malheureusement je ne parle couramment que deux langues (français et anglais) il en manque donc une pour entrer dans une école.

Je suis dépassée et un peu torturée. Quelqu'un a des idées? Suis-je la seule dans ce cas?

2 commentaires:

  1. Comme je t'ai dis, tu peux essayer les concours pour l'ambassade,il devrait y avoir d'ici peu beaucoup de départ en retraite!

    Sinon, tu peux bosser comme prof de français a l’étranger!

    Si tu aimes la trad, il n'y a pas que les films et les séries! Il y a aussi les jeu vidéos, ou autres logiciel informatique a traduire!
    Si l'aerportuaire et le ferroviaire ainsi que la construction en général t'interressent, il faut des traducteurs aussi pour les notices d'assemblages etc...

    Ou sinon, ce que tu peux faire, c'est terminer ta licence, et faire un master d'autre chose pour completer, ca montrera une certaine capacité d'adaptation, de la polyvalence et tt le toutim!

    Donc bon, couraaage!

    Sans compter que tu rencontrera surement des oportunité qui feront que..!

    Moi j'ai longtemps cherché ce que je pouvais faire de pas trop ennuyeux, et j'ai trouvé, au bout de combien de temps!! lol!
    Et je sais que ce que je veux réelement faire est a des lieux de la licence que je prépare...
    Je crois qu'on est tres nombreux dans ce cas la!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis comme toi... Je fais une licence mais sans vraiment savoir ce que je veux après.
    On nous met la pression avec l'orientation depuis nos 12 ans mais finalement on fait ce qu'on peut et pas ce qu'on veut.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...