jeudi 30 juin 2011

French people...

C'est en me saisissant de mon téléphone hier, après une dure journée de travail, que j'ai vu la petite alerte que m'avait envoyé BFM TV: "Les deux otages Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été libérés".
Quelle joie! Quel bonheur! Quel soulagement! Je n'en revenais pas et j'étais si heureuse d'annoncer à mes collègues cette merveilleuse nouvelle. Je m'imaginais que la France entière était dans le même état que moi. J'avais bien tort.

En rentrant chez moi je me connecte sur le site du Parisien.fr afin d'avoir plus de détails sur cette libération. Après avoir parcouru l'article, je jette un coup d'oeil aux commentaires, m'attendant à lire des "il était temps", "quel bonheur", "une bonne nouvelle" ou d'autres petites phrases du genre. Mais non. Les commentaires étaient bien différents. Petite sélection:

 "[...] De toute façon , ont ils été réellement otages ? Qui les retenait ? Combien d'argent ça nous a couté!" 
" Et en plus, cela a du couter un bon pactol en termes de rançon et autres coûts liés à cette libération, sur les deniers publics........STOP, STOP, STOP......."
"ILS NOUS FONT CHIER AVEC CETTE HISTOIRE CA CHANGERA PAS LA FACE DU MONDE ET CA DONNERA PAS DU TRAVAIL AU CHÔMEUR NI UNE AUGMENTATION AU TRAVAILLEUR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! PAR CONTRE EUX J'IMAGINE QU'ILS VONT TOUCHER UNE BELLE PRIME!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
"C'est surtout Florence Cassez qu'il faut faire libérer ! La pauvre elle est en tôle et là on a pas à faire à des terroristes c'est pourtant plus simple, mais la que fait Sarkozy ?" 
"Une seule question en ma qualité de contribuable : combien de millions encore pour la rançon ???? (pendant que l'on ferme des classes en primaire......) Avec les frais de recherche etc.....on doit atteindre les 100 millions je pense ."


Je suis lasse de constater à quel point les français sont intéressés, médisants et ne pensent finalement qu'à leurs petits problèmes quotidiens sans pouvoir se réjouir trois secondes du bonheur d'autrui. Je le dis clairement aujourd'hui, j'ai honte.




Yesterday, after a long day at work I grabbed my Iphone and saw a message on the screen. It was a message from a French Television Network telling me that Hervé Ghesquière and Stéphane Taponier, two french journalists held captive by Talibans for 18 months were free. I was over the moon. I thought "Damn! What a good news! That's wonderful!" I couldn't help but share the news with my colleagues. I thought that everyone was as happy as I was. 
I was so naive.


When I came home, I decided to check on a website in order to have more informations on the event. Then, I looked at the comments about the article and it clearly appeared that I was idealizing French People. Here's a little selection:


"Were they really hostages? Who was keeping them prisoner? How much did it cost us?"
"It must have cost a real fortune to look for them and to free them... STOP STOP STOP..."
"ENOUGH WITH THIS STORY ALREADY. IT'S NOT GOING TO CHANGE THE WORLD OR TO GIVE A JOB TO PEOPLE LOOKING FOR ONE OR TO GIVE A RAISE TO WORKERS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! BUT I BET THEY ARE GOING TO HAVE A NICE PROMOTION!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"


Those are just three small examples but 95% of the comments on the website were carrying quite the same messages. I am so tired of French people being so selfish and carring only about their own problems, not being able to be happy for someone else. I can frankly say that, today, I am ashamed of being French.

4 commentaires:

  1. Et bah t'as bien raison! j'avoue que je n'ai pas explosé de joie, mais j'étais quand mm contente. J'hallucine que des gens puissent écrire des horreurs pareilles!

    En tout cas, Bravo pour ton blog ma belle, j’espère que tu iras loin dans la vie soit dis en passant =)

    @LilPrepuce

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Puce ! Moi aussi quand je l'ai su j'étais super contente . Je l'ai partager sur Facebook comme tu as vu, beaucoup de gens ont aimé mais j'ai été déçue par les commentaires de nos amies ...

    Bisous <3

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le partage. :) Quant aux commentaires...

    RépondreSupprimer
  4. Certes on ne peut que se réjouir qu'ils soient libres et en vie; Mais qu'allaient-ils chercher au fin fond des montagnes Afghanes? surtout que leur reportage était achevé, c’était totalement suicidaire de leur part, personne ne peut le nier.
    La chose qui m’exaspérais le plus, c’était "n'oublions pas Hérvé Ghesquiere et son accompagnateur qui sont détenus depuis tant de jours[...] ainsi que tous les autres otages" Ils semblaient être LES otages à libérés, au détriment des autres, et c'est pour dire, puisqu'on entend plus parler d'otages!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...